Chercher
  • Vous n'avez pas de signet.

Votre liste de souhaits : 0 boutiques

Connexion

L’essor continu du secteur du cannabis médical au Portugal

L’industrie du cannabis médical au Portugal continue de croître de manière significative, marquant une progression constante dans la production et les exportations. Au cours du premier semestre de l’année 2023, les données révèlent que le Portugal a exporté environ 5,4 tonnes de cannabis médical, représentant une augmentation notable par rapport aux années précédentes.

Croissance et tendances

cannabis portugal

Malgré une croissance régulière, la progression des exportations de cannabis médical semble ralentir comparativement aux années précédentes. En 2020, les exportations se chiffraient à 4 850 kilogrammes, passant à 5 694 kilogrammes en 2021, témoignant d’une croissance graduelle.

Destinations principales et évolutions du marché

Les principaux pays receveurs des exportations portugaises de cannabis médical en 2023 incluent l’Allemagne en tête avec 1 678 kilogrammes, suivi de près par la Pologne avec 1 589 kilogrammes. L’Australie a également reçu une quantité significative de 955 kilogrammes.

Cependant, il est notable qu’Israël, qui avait été un importateur majeur du Portugal, a préféré se tourner vers le Canada pour répondre à sa demande, totalisant 20 907 kilogrammes pour l’année fiscale 2022-23. Le Canada a vu ses exportations de fleurs de cannabis médical augmenter considérablement, atteignant 59 986 kilogrammes entre avril 2022 et mars 2023, renforçant ainsi sa position de principal exportateur mondial.

Malgré ce ralentissement relatif, le Portugal demeure un acteur clé et solide dans la production mondiale de cannabis médical.

Le Portugal : terre propice au développement

Infarmed a octroyé des licences à 42 entreprises pour diverses activités liées au cannabis médical, enregistrant une augmentation par rapport à l’année précédente. De plus, 150 autres entités sont en attente de licence, laissant présager une augmentation significative du nombre d’entreprises opérant dans ce secteur à court terme. Rien qu’en cette année, Infarmed a émis 76 nouvelles licences, regroupées au sein d’une même entreprise pour chaque activité spécifique.

Le nombre croissant d’autorisations pour la culture, la fabrication, l’importation, l’exportation et la distribution de cannabis témoigne de la vigueur et de l’expansion du marché portugais.

Perspectives et défis

Malgré les volumes substantiels exportés, l’accès au cannabis médical demeure limité au Portugal. Seuls 524 paquets de la seule variété disponible, Tilray Flor Seca avec 18% de THC, ont été prescrits à des patients portugais.

Recherche et Éducation

Dans le cadre de son expansion, le Portugal intensifie également ses recherches sur les différentes variétés de cannabis à des fins médicales. Les universités et les centres de recherche collaborent étroitement avec les entreprises autorisées pour explorer de nouvelles applications thérapeutiques et comprendre davantage les effets médicinaux du cannabis.

Parallèlement, des efforts éducatifs sont déployés pour sensibiliser les professionnels de la santé et le grand public aux potentiels bienfaits et risques du cannabis médical. Des séminaires, des conférences et des programmes de formation sont mis en place pour garantir une utilisation responsable et informée de cette substance dans le cadre de traitements médicaux.

Ces initiatives visent à renforcer l’acceptation et la compréhension du cannabis médical en tant que ressource thérapeutique, tout en maintenant un contrôle rigoureux pour garantir une utilisation sûre et réglementée.

Précédent article
Légalisation du cannabis en Allemagne : vers un changement majeur de politique
Prochain Post
La légalisation du cannabis récréatif en Floride : enjeux et controverses

Ajouter Un Commentaire

Votre email est en sécurité avec nous.